Put a ring on it

Ma sœur et moi, on aime bien penser que nos rêves veulent dire quelque chose.

Demande moi pas ce qu’une nuit complète à rêver de déboucher un évier de salle de bain veut dire, par exemple.

Mais bon. Celle avec qui je partage un certain pourcentage de mon code génétique me texte quelques part au mois de janvier pour me dire qu’elle avait rêvé que j’avais rêvé que notre grand-maman décédée me disait de faire attention dans la journée du 30 juillet 2016, qu’il allait se passer quelque chose.

Je sais, ça fait très «Inception».

Ça fait qu’en bonne petite fille un brin superstitieuse, j’ai pris l’info en note et je me suis mise une couple de rappels le 29 juillet, disant d’être prudente afin de préserver ma vie. Je compte ça à mon chum et life goes on.

Le 29 juillet arrive et je vois mes rappels. J’en fais pas trop de cas, question de pas m’attirer la poisse. C’tait samedi le lendemain. On prévoyait aller se promener sur le bord de l’eau à La Baie, il annonçait quand même beau et on avait envie d’un Gelato #sorrynotsorrymesfesses.

Tinder l'amour pis moi 2

Le jour J arrive. On s’en va là-bas. Il fait beau soleil, mais avec beaucoup de vent. Je sens donc pas la chaleur pis je suis de bien bon humeur. Je prends mon traditionnel Gelato trois sortes – caramel fleur de sel/framboise/brownies et mon chum son cartésien «quatre sortes qu’il a pas encore goûté».

On va s’assoir à une table près de l’eau, y’a de la belle petite musique Jazz qui joue et je m’exprime sur le fait que je trouve dont ça bucolique. On profite du moment en silence pis j’suis comme émotive en dedans, parce que je vis un beau moment.

C’est là qu’il sort une photo qu’il pose devant moi. Il me dit, tout en se levant, que la fois où je croyais qu’il s’était perdu dans Kénogami alors qu’il me suivait en auto jusqu’à la maison, bin qu’il ne s’était pas vraiment perdu.

Le genou par terre, il me dit qu’il allait en fait voir mon parrain. Qu’il lui avait demandé de faire quelque chose pour lui. Mes sourcils se sont surement froncés d’incompréhension pis j’ai regardé les détails de la photo.

C’était mon chat, Géraldine, et un morceau de papier. Sur le papier, c’était écris «Dis oui Maman!!! –Didipou». Il a sorti un écrin contenant une jolie bague en bois et m’a posé la grande question. Celle qui implique que tu veuilles passer le restant de tes jours avec le même humain. Mon rythme cardiaque a sauté une coche et c’est avec le bec plein de crème glacée au chocolat que je lui ai dit oui.

Tinder 2

Oui parce que c’est mon humain préféré et que je veux me réveiller à tous les matins à ses côtés.

Un peu plus tard dans la journée, il me raconte que ça faisait déjà un bon bout de temps qu’il y pensait. Il ajoute que quand m’a sœur m’a texté cet hiver pour me mettre en garde contre cette journée, il y a vu l’occasion de transformer une journée potentiellement poche en journée top parfaite. Entre temps, il a eu le temps de demander la permission à mon papa et même à ma maman; old fashion way.

Finalement, comme il savait que j’étais extrêmement difficile sur le choix d’une bague, mais qu’il voulait absolument que ce soit une surprise, il a demandé à mon parrain d’en confectionner une en bois pour l’occasion.

Ça fait que c’est ça. Il s’est passé de quoi de cool le 30 juillet.

Cynthia Simard Poirier

Cynthia Simard Poirier

Blogueuse

Cynthia est une jeune femme œuvrant dans le domaine environnemental. Elle est le genre de fille un peu dingo prête à sa taper un BACC en chimie juste pour se prouver qu’elle en est capable. Elle parle souvent de son chat et vendrait son âme pour du Gelato au caramel fleur de sel. Ou du popcorn. Ou des cornichons frits.

Ses vêtements de prédilection sont les pyjamas, mais des fois elle est féminine et porte de beaux vêtements. Elle deal quotidiennement avec le fait que ses émotions sont le reflet de son environnement. Elle se rend tranquillement compte que plus elle gagne en âge, plus elle est à l’aise dans son corps pro du yoyo. 

Instigatrice du blogue La fille cynique, elle souhaite que les humains s’acceptent tel qu’ils sont et que l’image qu’ils voient d’eux-mêmes dans le miroir en soit une de positive.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tu veux avoir accès à du contenu exclusif?

Joins-toi à mon équipe et moi!

You have Successfully Subscribed!