Les maudites jeans.

J’aime tellement les pantalons de denim que j’en achèterais tout le temps. Tout le monde en porte, et c’est le numero uno vêtement passe-partout. Ça fite avec toute toute toute. Mais je ne vous apprends rien, non? Pour la plupart des humains, les jeans font des belles fesses. SURTOUT les filles qui ont des belles courbes, à mon avis. Ce qui n’est pas mon cas, je dois l’accepter and shit.

C’est que je n’ai pas eu la génétique escomptée. J’ai des cuisses, des gros seins, un pas pire ventre mais je suis plate du cul. Alors je dois trouver des jeans pas trop basses pour avoir l’air d’être enceinte d’un muffin géant, ou pas trop hautes pour avoir l’air de Humpty Dumpty. J’ai besoin de jeans extensibles pour que mes cuisses et mes mollets soient moulés et confortables mais que mon fessier ne poche pas comme les rappeurs des années 2000.

Quand j’étais ado, je ne me cassais pas la tête, c’était le classique taille-basse-craque-de-fesse semi évasées. S’ensuivirent les un peu moins basses tailles-basses, un peu plus évasées. M’ouain. Puis arrivèrent les (sons de trompettes) SKINNY JEANS. Au début, c’était surtout les emos qui en portaient. Pis personne trouvait ça beau des pantalons pas évasés pentoute, ça faisait tellement comme nos parents. Souvenons nous de cette délectable époque où on aurait mis sur le bûcher une fille plus size en skinny (Existait-ce déja, le plus size au Québec à la mi-2000?)

Y’a Forever 21 qui en ont eu dans le 14+ en premier, d’après ce que je sais, et ce que j’ai vu.

J’ai eu le courage d’en commander 3 paires pour la première fois. GOD que j’étais fière, et que je me trouvais cute dans mes jeans noires. Une heure. Une heure avant que le derrière me traîne à terre comme si j’avais chié dans mes culottes. Mais y’avait pu de retour en arrière. C’était skinny ou rien. Alors j’en commandais quand même. Même si je devais les remonter frénétiquement à toutes les minutes et ce même si j’avais une ceinture. JE LE SAIS QUE VOUS M’AVEZ VUE FAIRE.

Ma quête du jean parfait s’arrêta chez ce magasin très populaire auprès de la gent maternelle, le magasin familial par excellence, mon spot préféré à basics, j’ai nommé le Old Navy. Leur choix de modèles était infini, j’étais vendue raide sur la coupe Rockstar. (Ok, oui j’avoue que je les monte encore un peu des fois mais 100 fois moins, ce n’est pas rien.) La plupart du temps, leurs pants sont d’une excellente qualité. Confo, pas cher. PARADIS CITY DU JEANS? Presque.

Parce que dernièrement, mon petit chéri Old Navy a fait du changement sur son site internet. Étant une fille d’une région presque autant éloignée que le Pôle-Nord, je ne puis me rendre dans un établissement quand bon me le semble. Je disions donc, que Old Navy a fait du changement, et qu’ils semblent avoir allégé leur catégorie “plus size” pour le moment (ou ma phobie: pour toujours?!). On ne peut plus choisir par silhouette. Une page. Une vingtaine de paires. C’est tout ce qui reste pour mes bébé-fesses et moi. J’ai fait des recherches, et tout me laisse croire que je suis la seule à en être perturbée. Alors si t’es comme moi, mais que tu as trouvé l’équivalent de ce que je recherche, holla à ta girl.

 

Jessica Bourgeois

Jessica Bourgeois

Blogueuse et réviseure

Jessica est une jeune femme dynamique et très expressive. Elle aime porter des jupes avec des Vans et c’est une adepte du messy bun. Elle apprécie les plats végés, et les produits non testés sur ses amis les animaux. Sa passion est le théâtre, elle pourrait discuter pendant des heures sur comment la scène a pu contribuer à son épanouissement personnel.

Féministe assumée, elle considère que toutes les femmes devraient avoir le droit de s’aimer et se sentir belles peu importe leur poids, leur âge et leur ethnie.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tu veux avoir accès à du contenu exclusif?

Joins-toi à mon équipe et moi!

You have Successfully Subscribed!