Joëlle est née le 11 juillet 1989 à Sept-Iles au Québec. Elle est graduée en chimie analytique au Cégep de Jonquière et au baccalauréat intégré en études internationales et langues modernes à l’Université Laval.

Elle se fait découvrir dans l’industrie de la mode en 2013 au moment où elle termine 7e sur 4 500 candidates lors d’un concours nord-américain de mannequinat organisé par la chaine de vêtements Addition Elle. L’appui massif de la population l’a propulsée seule québécoise à atteindre la demi-finale. Cette place lui a valu une attention médiatique particulière.

Ainsi, son parcours à travers l’intimidation, les régimes, les troubles alimentaires, puis sa percée dans l’industrie de la mode intéressent les journaux locaux. Son histoire est racontée dans Le Quotidien, Le Réveil, The Alestle aux Etats-Unis, le Journal de Québec, le Journal de Montréal, le Nord-Est, le Nord-Côtier et le Fil.

Au même moment, l’organisation Ronde et Jolie la sélectionne comme modèle du mois de janvier pour son calendrier 2014.

La carrière de Joëlle Vaillancourt est ainsi lancée! 

Ambassadrice

La télé s’intéresse aussi à son parcours. Joëlle, devenue activiste pour la diversité corporelle et l’acceptation de soi, témoigne sur le blogue lacerise.ca, aux émissions Une Pillule, une petite Granule à Télé-Québec et À 4 Épingles à MAtv. Elle devient ambassadrice pour la Semaine des Troubles alimentaires pour La Clinique St-Amour. 

Toujours aux côtés de Ronde et Jolie, Joëlle accompagne les 13 modèles du calendrier 2017 en Équateur. Trilingue, elle appuie l’organisation dans la logistique des séances photos et participe à divers forums pour la promotion de la diversité corporelle auprès des femmes équatoriennes.

Mannequin taille+

Depuis 2014, elle est mannequin taille+ pour l’Agence Caractère et s’associe à différentes marques, toujours dans l’optique de rester proche des gens qu’elle représente. On l’a vue représenter les designers québécois Kolchic, puis Sonia Plourde et Anne-Marie Chagnon durant les Thés à la Mode de l’Auberge St-Antoine. Le mannequin a aussi défilé les passerelles du Salon de la Femme du Saguenay-Lac-St-Jean, de la Semaine de la Mode urbaine de Montréal, puis du Festival Québec Mode.

En 2016, Véronique Cloutier la sélectionne pour devenir le visage de la collection été Véro Courbes. Les magasins Aubainerie emboite le pas et Joëlle devient la mannequin taille+ de leur commerce en ligne.

Voir le porte-folio complet : ici

Styliste 

En 2015, Joëlle appuie le Salon de la Femme du Saguenay-Lac-St-Jean comme styliste pour le défilé sur la diversité corporelle. L’actrice Mahée Paiement, ambassadrice de l’événement, est aux premières loges!

Le style flamboyant et assumé de Joëlle ne passe pas inaperçu. Au petit écran, elle collabore avec l’émission Le Cahier comme chroniqueuse mode taille+. Elle représente aussi les marques Melissa McCarthy à Breakfast tv et L’Inconnue à Télé-Mag.

Conférencière

Depuis 2016, Joëlle est conférencière sur l’envers du décor de la mode et l’intimidation. L’objectif de ces conférences? Faire de chaque spectateurs des acteurs du changement. Véritable bouillon de poulet pour l’âme, les conférences livrent un discours de storytelling qui mettent de l’avant le vrai et l’humain. Les spectateurs se sentent inspirés, responsables et conscients de la répercussion de leurs gestes sur soi et les autres. Pour en savoir davantage, contactez Joëlle.

À lire : Joëlle Vaillancourt: Un exemple de persévérance!